terre faë

loin sur les mers existe une terre et un havre, accueillant tout être féerique en quête d'absolu et de merveilleux…
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Équilibre de la spiritualité : Dieux... et Déesses !...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lothenon *Pethdan*
Elfe Gris (Sinda)
avatar

Nombre de messages : 449
Age : 1432
Localisation : Annúminas, Royaume d'Arnor
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Équilibre de la spiritualité : Dieux... et Déesses !...   Lun 30 Avr - 17:16




Je voulais vous faire partager une réflexion qui me remue profondément...

Qu'est-ce qu'une religion, une croyance, une foi, sans être féminin à adorer ?
Selon moi, tout en ce monde, et notamment l'esprit, est basé sur un puissant équilibre... c'est pourquoi je suis profondément convaincu qu'une religion, ou même ne serait-ce que les convictions d'un esprit totalement laïc, se doivent de contenir une part masculine et une part féminine...
Je m'explique : Tandis que toutes les religions préhistoriques et la plupart des cultes antiques se base en priorité sur des Déesses-Mères fondatrices et créatrices, donneuses de vie et source d'équilibre, tout cela fut rapidement oublié dans le Christianisme, où le rôle vital de Marie-Madeleine fut intentionnellement effacé, et où Dieu a un visage strictement masculin... c'est absurde, selon moi, car les cultes païens sur lesquels se sont basés les fondateurs de la Chrétienté [eh oui, tout n'a pas été créé du jour au lendemain, rien n'a été subitement inventé... tout se crée dans la continuité...], notamment les religions égyptiennes (où Osiris ressuscite grâce à sa femme Isis qui le veilla trois jours durant... épisode que l'on retrouve dans la Bible... hasard?), on autant de Dieux que de Déesses... un équilibre à ne pas rompre, selon moi...
Les Chrétiens conservateurs renient toujours le rôle des femmes, tant comme apôtres que comme prêtresses... alors que leur religion a ses racines ancrées dans des cultes mixtes, voire animistes, que l'on ne peut oublier...
Je pense que si l'Homme n'est rien sans l'esprit et la présence d'une femme à ses côtés, et inversement, un Dieu unique n'a pas le même crédit qu'un couple divin, ou même une divinité ayant une part de masculin et de féminin...
Mais bon, après, il y en a certains qui renient les fondements de la Nature, et pensent que les Hommes sont tous et les Femmes secondaires...
Au contraire, je pense, et c'est l'un des fondements de ma spiritualité autant que de ma vie, que la Femme a des aspects que l'Homme ne saurait trouver en lui, et inversement, une Femme a besoin d'un Homme pour trouver en lui une autre part d'elle-même... la Nature et le Monde sont bivalents, tout est question d'équilibre, de juste milieu, de pluralité...

Le Bien et le Mal sont deux dimensions, l'Homme et la Femme en sont deux autres, que l'on ne saurait assimiler, qui sont complémentaires comme tout en ce Monde...

Voilà, partagez vos opinions.. soyons ouverts, je pense que ça vaut la peine... c'est ici l'un des fondements de notre héritage judéo-chrétien et dee notre perception du monde qui est remis en question... mais chercher à enrichir en se posant des question ne veut pas dire détruire ou blâmer une religion ou une autre, car cela peut ajouter de nouveaux piliers à une foi...

Tout est complémentaire... il faut réfléchir pour construire et non chercher à détruire...

Donc, êtes-vous plutôt convaincu(e)s qu'un culte d'une seule personne, d'un sexe ou de l'autre, peut malgré tout apporter le Bien de par son unité,
...ou au contraire pensez-vous qu'il faille rechercher un certain équilibre en soi en dans le monde?
...le compromis serait-il une sorte de déité indéterminée, ayant une part de chaque sexe, les mettant en accord au sein de son unicité...?

Question troublante, je crois...


[je sais, l'image est moche, mais je n'avais rien d'autre ^^... mais cela reflète tout de même l'esprit de ce que je voulais dire...]

_________________
.
Lothenon Estelwing Tinúlach *Pethdan*,
parfois encore un peu *Fëanárdil*
Sindar ar Annúrandír, Ion en Ithil...

*I vael Ithil síla o magol nîn… Faer nórui, cened sael...*
*Estel, Meleth, Gwaedh, an daro thelion*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pethdan.wordpress.com
 
Équilibre de la spiritualité : Dieux... et Déesses !...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dieux et déesses ( Veranjaka sutra )
» Les Dieux et Déesses
» La spiritualité
» LIVRES AUDIOS sur nous-les-dieux.org
» Le Dictionnaire de Spiritualité Oeuvre monumentale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
terre faë :: Le Village de Terre Faë :: L'Académie des Fées :: Réflexions et Philosophie...-
Sauter vers: